Tel : 03 86 38 90 70 
Location de bateau fluvial sans permis canal du nivernais voûtes de la collancelle
Location de bateaux sans permis
Canal du Nivernais en Histoire ...

Le Canal du Nivernais commence à voir le jour en 1784. 

A cette époque et depuis plus de 200 ans déjà, les forêts voisines du Morvan sont exploitées pour fournir aux Parisiens leur bois de chauffage. 

L'objectif de la construction de la voie d'eau est donc d'augmenter la quantité de bois destinée à approvisionner la Capitale.

En effet, le Canal du Nivernais relie entre eux deux  versants : le bassin de la Loire et le bassin de la Seine. 

Son tracé ouvre donc de formidables perspectives en terme de transport de biens et matériaux divers : le bois essentiellement mais aussi les charbons.

Ses travaux dureront 57 ans, Les architectes qui l'ont conçu et surtout les nombreux ouvriers de tous corps de métiers qui se sont succédés sur son tracé long de 174 kms, ont réalisé de grands monuments. 

Ils nous ont offert les célèbres Voûtes de la Collancelle (section souterraine du Canal permettant le franchissement du partage des eaux), l'échelle de 16 écluses de Sardy les Epiry ou encore le Pont Canal de Mingot et les écluses de Chavance.

Dès l'inauguration, le transport de marchandises commence, Ce sont des bateaux de bois, d'une longueur maximum de 30 mètres qui franchiront 116 écluses de Saint Léger des Vignes à Auxerre pour rejoindre l'Yonne puis la Seine. 

Le quotidien des mariniers est rude. Le parcours est long, sinueux et ponctué de nombreuses écluses. 

Les bateaux, chargés d'environ 100 tonnes sont halés et tirés par des chevaux, ânes ou mulets mais aussi parfois par les hommes dans les passages les plus risqués.

A peine 40 ans après l'ouverture de la voie d'eau, le vent commencera à tourner pour le Canal du Nivernais.

En effet, la demande parisienne en bois de chauffage ne va cesser de diminuer. 

C'est à cette époque que seront ouverts les canaux du Nord de la France permettant le transport du charbon.

Un peu plus tard, en 1880 environ, verra le jour une voie ferrée longeant le tracé du Canal du Nivernais permettant un transport beaucoup plus rapide des marchandises locales.


Enfin, à l'échelon national, c'est la réorganisation des voies d'eau qui entraînera de grands bouleversements. 

En 1880, le Ministre des Ponts et Chaussées, Mr FREYCINET prévoit l'instauration d'une norme afin que des bateaux d'une longueur de 38.50m puissent emprunter l'ensemble des voies d'eau françaises.

Revers de la médaille, les formidables ouvrages réalisés deviendront un véritable écueil à la modernisation du Canal du Nivernais. 

Les coûts et les engagements matériels nécessaires pour changer le gabarit aux écluses sont énormes alors que le trafic est déjà en perte de vitesse.

Cette tendance ne s'inversera pas. Dans les années 1965-1970, le trafic est quasiment nul et il est alors question de fermer la voie d'eau.

C'est dans ce contexte peu réjouissant que le Canal du Nivernais, dans un dernier soubresaut, émerveillera un passionné des voies d'eau, Mr Pierre ZIVY. 

Cet homme est à l'origine du tourisme fluvial en France. Il traversera le Canal du Nivernais alors que celui ci est quasiment à l'abandon, pris dans la végétation. 

Il sera séduit par les ouvrages d'art et la beauté des paysages rencontrés. 

Fort de son savoir faire et de ses relations, celui ci sauvera le Canal du Nivernais alors que celui-ci allait être déclassé et ouvrit la première société de location de bateaux de plaisance en France sur le site même de la base AQUA FLUVIAL.

La formidable machine hydraulique était sauvée. 

Les rares bateaux de commerce allaient laisser place aux touristes de toutes nationalités. 

Ceux ci sont accueillis depuis plus de trente ans par une succession et une diversité de professionnels passionnés et toujours aussi fiers de côtoyer l'un des plus beaux canaux du monde. 


Auteur: Sandrine BOUTON


Com' Anjou  ANGERS - 02 85 52 01 44
AQUA FLUVIAL Port des Pougeats 58110 BAYE-BAZOLLES- Téléphone : 03.86.38.90.70